Rechercher
  • Hugo de Fenyi Rouvière

En 3 mots : comment réussir son site web


Suite à notre précédent article qui abordait le sujet du « pourquoi un site web », nous allons nous attarder dans cet article sur le « comment optimiser son site web ».

Pour cela, nous vous avons préparé une liste de courses. Elle pose les bases des sujets sur lesquels vous attarder pour faire de votre site une réussite.

Nous l’avions évoqué dans notre article précédent, la première tâche qui vous incombe (ou vous décombe) est de bien cadrer votre projet de site. Quel est votre objectif ? Quels sont vos indicateurs de conversion (une vente, une inscription à une newsletter et ou une demande de contact) ? Votre site doit vous servir à doper votre activité professionnelle. Vous seul savez comment il peut vous y aider.

Une fois que vous avez les réponses à ces questions, voici les clés du succès de votre site :

1) Soignez le « look & feel »

On n’attire pas les mouches avec du vinaigre. Votre site doit être agréable (aéré) à consulter. Dans le cas contraire, vos visiteurs s’en iront et n’y reviendront probablement jamais. Et il vous faut une identité visuelle raccord avec votre image pour que l’ambiance de votre site soit concordante avec votre énergie.

2) Travaillez votre contenu :

Pour votre site, il vous faut rédiger des textes convaincants. Tout en étant concis, vous devez conquérir vos visiteurs en leur démontrant votre autorité sur le sujet pour lequel ils vous consultent. Et n’oubliez pas que vos textes et photos vous apporteront du trafic naturel grâce à Google !


3) Facilitez le parcours de vos visiteurs, tout particulièrement dans le tunnel de conversion

Perdre vos visiteurs est le meilleur moyen de les voir quitter votre site et ne pas les voir revenir. Soyez simple, en particulier dès lors qu’il s’agit de les amener vers la conversion attendue. Par exemple : evitez les multiples pages à cliquer, simplifiez le parcours (tunnel) de conversion au maximum.

4) Facilitez le contact avec vos visiteurs

Rien de plus frustrant et désengageant pour un visiteur que de ne pas trouver le moyen de communiquer avec l’entreprise. Les contacts mails, téléphone et réseaux sociaux doivent être mis en évidence. C’est un élément de réassurance pour votre cible.

5) Rassurez vos visiteurs sur votre légitimité

Puisqu’on en parle, un visiteur qui ne vous connait pas se méfiera par essence. Donnez-lui accès à des informations qui délieront cette frilosité. Trustpilot ou Avis vérifiés sont des logiciels payants très utiles, en particulier pour les e-commercants. Sinon, vous avez aussi la possibilité d’insérer des (vrais) témoignages de vos anciens clients avec, pourquoi pas, un lien vers leur page LinkedIn. Cela permettra à vos visiteurs de prendre contact avec eux pour vérifier vos références.

6) Utilisez les outils (gratuits) du marché pour connaitre vos visiteurs

Le web est un univers analytique. Ne pas en tenir compte, c’est passer à côté de ce qu’il a de plus utile. Google Analytics est un outil gratuit à installer facilement sur votre site. Il vous donnera foule d’informations extrêmement utiles pour connaitre vos visiteurs et ajuster le contenu de votre site. C’est la clé qui vous permettra de mieux convertir, donc transformer plus !


7) Faites évoluer votre site

Un site statique est un site sans avenir. Apportez du contenu (des articles de blog par exemple), de nouvelles pages, de nouvelles informations. Et surtout, améliorez-le en fonction de vos retours analytiques.

Envie d’en savoir plus ou de vous lancer? Contactez-nous !

Le saviez-vous : il existe approximativement 1,8 milliards de sites sur le web,

18 vues

©2020 de Fenyi Conseil