Rechercher
  • Hugo de Fenyi Rouvière

En trois mots: la check list pour créer votre site


Dans nos précédents articles, nous vous expliquions à quoi sert un site web et comment le réussir. Toujours décidé(e) à aller de l’avant ? Alors il est temps de se jeter dans le grand bain et de passer aux choses sérieuses.

Voici une check-list des choses dont vous allez avoir besoin pour créer votre site :

Une arborescence de site

Il s’agit d’un schema ressemblant à un arbre de décision. Vous allez devoir trier vos idées pour les insérer dans des rubriques et des pages.

C’est le point de départ de votre site. Le site en question peut n’avoir qu’une page. Mais bien souvent, il en a plusieurs : nos produits et services, qui sommes-nous, nos points de vente, demander un devis, etc… sont autant de sujets qui méritent une page ou une rubrique dédiée.

Les textes qui vous mettent en valeur

Quelque-soit le sujet de votre site, vous devrez rédiger des textes pour expliquer votre métier, vos compétences, vos produits. Idéalement, vous devez prévoir 400 mots ou plus pour chacune des pages de votre site.

Vous devez prévoir les textes idoines pour habiller votre site d’une parure de mots qui le rendra attrayant pour vos visiteurs.

Et ces textes présenteront également le bénéfice de vous offrir une place (de choix) dans les résultats de Google

Les photos et vidéos qui illustreront votre propos

Habiller son site des plus beaux visuels est une évidence. Trouver ces visuels l’est beaucoup moins. ShutterStock est une banque d’image complète (mais onéreuse) pour obtenir photos et vidéos de qualité. En désespoir de cause, vous pouvez opter pour des banques d’images gratuites (également appelées libres de droits) telles que Pixabay, Foter ou Fotomelia.

Nous vous déconseillons fortement de publier des photos ou des vidéos sur votre site sans en avoir obtenu le droit par leur(s) auteur(s).

Vous risques des poursuites. Et ce n’est pas fair vis-à-vis de celui ou celle qui a produit une oeuvre que vous lui spoliez.

Votre logo (si vous en avez un)

C’est le point de départ de la charte graphique de votre site web. Le style de votre logo vous servira d’étalon pour construire l’identité visuelle de votre plateforme web, à savoir le code couleurs (les couleurs de référence de votre site), l’esprit graphique et même la typographie. Tout cela n’est pas anodin et doit être mis en musique avec doigté pour donner de la cohérence et de la consistance à votre image sur votre www.

Votre URL

En parlant de www., il vous faut une « Uniform Resource locator ».

Sous ce nom quelque peu barbare se cache en fait quelque chose de très simple. Il s’agit de l’adresse de votre site, par exemple www.monsite.com

C’est à vous qu’il revient de vous en porter acquéreur. Car votre nom de domaine est votre propriété. Dans certains cas (si votre site web est un énorme succès et rencontre un trafic phénoménal), il peut même valoir très cher. Vous devez donc déposer votre nom de domaine. Il existe plusieurs plateformes qui vous permettent de le faire simplement : Google Domain, GoDaddy, Ionos ou Amen. Nous avons une préférence pour Gandi qui propose des packs avec plusieurs extensions. A ce sujet, nous vous suggérons de vous porter acquéreur de votre site en .com, .fr et .net afin d’éviter que certaines personnes mal intentionnées viennent vous copier en utilisant un nom de domaine très ressemblant. Le coût à l’année est de l’ordre de 35€ pour votre domaine dans ces 3 extensions (.com, .fr, .net)

L’hébergement

Votre site a besoin d’une adresse (URL) et d’une maison. C’est cette dernière que l’on appelle un hébergement. Dans ce contexte, la structure de votre site est déposée sur un serveur mutualisé (vous partagez la place de server disponible avec d’autres sites web que vous ne connaissez probablement pas) ou dédié (votre site est le seul présent sur ce serveur) selon votre besoin et vos moyens. Il appartient généralement au propriétaire du site de s’en occuper mais cette tâche peut souvent être confiée à un expert car elle nécessite quelques connaissances techniques.

Vous avez besoin d’un accompagnement au sujet de l’hébergement ou tout autre sujet évoqué plus haut, n’hésitez pas à nous contacter !


Le saviez-vous: une adresse IP peut se substituer à une URL pour accéder à un site web

36 vues

©2020 de Fenyi Conseil